Tout sur Grégoire Lefebvre

L'arrêt temporaire du programme électif dans les hôpitaux irrite de nombreuses directions médicales et générales.

Contraints de reporter temporairement les activités non-urgentes et non-essentielles, de fonctionner avec des équipes restreintes et de devoir faire face aux actions d'une partie du personnel soignant contre la vaccination obligatoire, la pression augmente encore sur les hôpitaux.