Tout sur Fédéral

Les récentes élections en Europe (Belgique, France, Royaume-Uni) ont tenu en haleine les fans de politique pendant quelques semaines. Au centre des débats, souvent, la santé, un service public en danger. Si les maux sont connus et communs, les solutions envisagées ne sont pas les mêmes.

Le fentanyl " de rue " débarquera un jour ou l'autre sur le territoire belge: "La question n'est plus de savoir si mais quand...", annonçait en janvier 2024 Ine Van Wymersch, commissaire nationale aux drogues dans un rapport remis au gouvernement fédéral. Ce rapport recommande notamment la constitution d'un stock de naloxone pour faire face à une éventuelle recrudescence d'overdoses. Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, avance que la problématique est suivie tant par le Fédéral que par les Régions et estime qu' " il est nécessaire que la Belgique avance sur les législations relatives à la naloxone ".

La ministre en charge des Personnes en situation de handicap, Karine Lalieux, désire inscrire dans la loi l'obligation pour les futurs gouvernements fédéraux d'adopter un Plan d'actions Handicap à chaque législature, en lien étroit avec la société civile.

En dépit de toutes les mesures supplémentaires adoptées par les autorités, notamment pour soutenir le secteur pendant le covid, les hôpitaux généraux sont dans les difficultés jusqu'au cou. Le nombre d'hôpitaux qui tournent à perte ou se trouvent dans la zone de danger augmente.

En dépit de toutes les mesures supplémentaires adoptées par les autorités, notamment pour soutenir le secteur pendant le covid, les hôpitaux généraux sont dans les difficultés jusqu'au cou. Le nombre d'hôpitaux qui tournent à perte ou se trouvent dans la zone de danger augmente.

La semaine de la santé mentale se déroulera du 10 au 16 octobre prochain. L'occasion de parler de prévention dans un domaine qui a subi la crise de plein fouet, et de se pencher sur le suicide - dont la journée mondiale de prévention se déroulait le 10 septembre dernier - , véritable fléau en Belgique, et en particulier en Wallonie et chez les jeunes.

12 projets pilotes de soins intégrés ont été lancés en 2018 et 19 projets relatifs aux personnes âgées devaient prendre fin le 31 décembre de cette année. Le Comité de l'assurance de l'Inami a décidé d'ancrer encore davantage les soins intégrés dans le système belge grâce d'une part, à une nouvelle convention pour ces projets et d'autre part, au lancement d'un nouveau Plan interfédéral soins intégrés.

Un quart de siècle durant, beaucoup de ministres se sont succédé et tous ont campé sur leurs positions. Tant au niveau Fédéral que des entités fédérées. Il aura fallu attendre 25 ans pour voir un accord émerger. La Fédération Wallonie-Bruxelles transforme l'examen d'admission (numerus clausus) en un concours (numerus fixus) à partir de l'année prochaine.

Le président du GBO revient sur les acquis de l'accord médico-mut mais aussi sur les incertitudes nombreuses qui l'entourent: DMG étendu à d'autres classes d'âge, suppression de l'interdiction du tiers-payant et financement des gardes de semaine ainsi que la consultation à 30 euros font partie des grands acquis. L'absence d'indexation et les incertitudes notamment sur le financement des assistants de pratique font partie du revers de la médaille. Mais on ne peut pas tout avoir, rappelle ce vieux loup du syndicalisme.

L'accord de coopération entre le Fédéral et les Régions précise que le médecin traitant "peut communiquer l'éligibilité d'un patient à une vaccination prioritaire contre le Covid-19 car, en vertu de l'article 458 du Code pénal, il peut être dérogé au secret professionnel en vertu d'une loi, d'un décret ou d'une ordonnance". Le médecin ne communique aucun détail sur la pathologie elle-même. Le secret médical est donc préservé.

Cette stratégie de dépistage 2.0 repose sur trois piliers: les tests PCR classiques, le dépistage répétitif dans les milieux professionnels et - c'est une nouveauté - les autotests qui seront disponibles à partir du 6 avril prochain dans les pharmacies.

Cette stratégie de dépistage 2.0 repose sur trois piliers : les tests PCR classiques, le dépistage répétitif dans les milieux professionnels et - c'est une nouveauté - les autotests qui seront disponibles à partir du 6 avril prochain dans les pharmacies.

Le Dr André, médecin généraliste liégeois, raconte son vécu fait de contacts avec la Ville, la Province, le Fédéral, de réunions du FAGW, ses illusions/désillusions dans la recherche obstinée de matériel de protection qui rythment ses journées. Et son étonnement que " l'Inami et les ministres de tutelle ne soient pas à nos côtés pour travailler ensemble autrement que par des effets d'annonce ". Il pointe également le matériel manquant ou de mauvaise qualité. " Comment peut-on envoyer les soldats sans armes, avec comme seul moyen de s'en sortir (peut-être ? ), la débrouille et le sens des autres ? ", se demande-t-il.

Le Dr André, médecin généraliste liégeois, raconte son vécu fait de contacts avec la Ville, la Province, le Fédéral, de réunions du FAGW, ses illusions/désillusions dans la recherche obstinée de matériel de protection qui rythment ses journées. Et son étonnement que " l'Inami et les ministres de tutelle ne soient pas à nos côtés pour travailler ensemble autrement que par des effets d'annonce ". Il pointe également le matériel manquant ou de mauvaise qualité. "Comment peut-on envoyer les soldats sans armes, avec comme seul moyen de s'en sortir (peut-être ?), la débrouille et le sens des autres ?", se demande-t-il.

Valérie Victoor, secrétaire général de santhea, constate que de nombreux hôpitaux doivent faire appel au système D et aux bonnes volontés pour s'équiper en matériel de protection et en médicaments. Elle regrette que la task force "pénurie " n'écoute pas les acteurs de terrain.

Congress Report : ATS2024

Fondée en 1905 pour lutter contre la tuberculose, l'American Thoracic Society a pour ambition affichée de faire progresser la recherche et les traitements des affections pulmonaires (surtout) et cardiaques, ainsi que des troubles du sommeil. Cette année, son congrès international (ATS Conference 2024) se tenait à San Diego, du 17 au 22 mai.

Lire les articles

Médecine

Le 1er juin, le professeur Jean-Luc Van Laethem, chef de la clinique d'oncologie digestive à l'hôpital Erasme, a publié un essai clinique dans le cancer du pancréas métastatique dans The Lancet Oncology. Avec d'autres chercheurs belges et européens, le Pr Van Laethem cherche à évaluer la combinaison d'une chimiothérapie et d'un nouvel agent stimulant la réponse immunitaire. Cette association rapporte un taux de réponse objective (ORR) de 40,4 % chez 57 patients évaluables, atteignant ainsi le critère principal pour pouvoir mener une étude plus approfondie dans la recherche de lutte contre le cancer du pancréas.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.