Tout sur FDA

Un rapport préliminaire suite à l'étude NIAID sur le remdesivir vient d'être publié. Le médicament raccourcit la durée de la maladie, mais les auteurs indiquent que la mortalité chez les patients traités reste élevée.

La migraine touche environ 12 % des Belges. Compte tenu de l'impact d'une crise migraineuse sur la vie quotidienne, les nouveaux médicaments sont toujours plus que bienvenus. Tous les regards sont actuellement tournés vers les inhibiteurs du CGRP (calcitonin-gen related peptide [peptide relié au gène calcitonine]) et du récepteur du CGRP. Certains ont déjà été approuvés par l'EMA, mais les procédures de détermination du prix n'ont pas encore été finalisées. Cependant, tous les patients ne pourront pas bénéficier d'un remboursement, en raison du coût élevé du produit.

Après l'hydroxychloroquine chère au Pr Raoult, un autre antipaludéen, l'ivermectine, se montre prometteur dans le traitement du COVID-19. Une seule dose de cet antiparasitaire bien connu a permis d'inhiber le virus SARS-CoV-2en culture cellulaire.

MOLÉCULES On a vu apparaître ces deux dernières années les premiers produits d'une nouvelle génération de médicaments, basés sur un mécanisme décrit dès 1996. Leurs premières cibles ont été des maladies rares, mais leur champ d'application est peu à peu en train de s'élargir à des maux plus courants.

MOLÉCULES Un an. Voilà le temps qu'il aura fallu à une équipe de chercheurs pour développer un traitement à l'attention d'une enfant atteinte d'une maladie rare. Leurs efforts ont en effet permis de mettre au point un nouvel outil : l'oligonucléotide antisens. Ce concept donnera vraisemblablement naissance à des traitements rapidement disponibles dans d'autres cas exceptionnels.

INNOVATION Des chercheurs du MIT ont créé des " nanoémulsions " stables pendant plus d'un an et ils ont mis au point un processus de conversion des gouttelettes liquides en gels solides. Enfin, ils ont prouvé l'utilité potentielle de ces émulsions pour administrer des médicaments, en réussissant à incorporer de l'ibuprofène dans les gouttelettes.

NO KIDDING Une forme rare de septicémie a donné lieu à une découverte étonnante dans un hôpital américain. Les médecins ont relaté l'histoire dans une lettre adressée au New England Journal of Medicine.

Les traditionnelles journées d'étude santhéa se sont penchées cette année sur la communication et la technologie. Deux évolutions majeures de la profession qui n'accompagnent pas que les hôpitaux, mais également les médecins généralistes. Preuve avec l'intelligence artificielle (IA) qui promet aujourd'hui d'améliorer l'empathie lors des consultations médicales.

L'une des premières information dont un médecin a besoin pour prendre son patient en charge, c'est son sexe. Cette donnée est capitale, à la fois dans l'élaboration du diagnostic différentiel mais aussi dans l'interprétation des examens complémentaires (dosage hormonaux, anémie, etc.). Néanmoins, on néglige souvent l'importance de ce paramètre dans la prise en charge thérapeutique.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement