Tout sur Europe

De façon tout à fait subjective, la rédaction du jdM a choisi les douze mots qui symbolisent le plus l'année 2020, une année historique marquée à jamais par la crise sanitaire mondiale. Un court abécédaire du Covid-19.

Les autorités britanniques comptent mettre en place "dès que possible" une vaccination 24 heures sur 24 contre le Covid-19 afin d'accélérer la campagne en cours, a indiqué mercredi le Premier ministre Boris Johnson.

La pandémie liée au coronavirus a repris un rythme plus rapide la semaine dernière dans le monde. Après deux semaines plus stables, dont une de ralentissement, le nombre de nouveaux cas a augmenté. L'Europe et le continent américain rassemblent 85% de ces infections.

Le Bahreïn, l'Urkaine, le Canada, le Royaume-Uni et depuis vendredi, les États-Unis ont autorisé l'administration du vaccin à ARN messager de Pfizer/BioNtech. En Europe, l'Agence européenne des médicaments, l'EMA, remettra son avis au plus tard le 29 décembre.

Grâce au premier rapport sur la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques dans l'Union européenne, la recherche médicale gagne en transparence. Il peut aussi se lire comme un outil de réflexion au temps du coronavirus et de la remise en question de l'expérimentation animale en Wallonie.

Une partie des traitements révolutionnaires entendent corriger une anomalie biologique en agissant sur l'environnement génétique du patient. Des résultats sont impressionnants, mais leur coût apparaît comme exorbitant. Et réclame une révision du système de remboursement qui envisage davantage le long terme.

C'est au groupe Jolimont qu'est revenu récemment cet honneur. Un patient y bénéficie d'une solution alternative à la chimiothérapie classique intraveineuse. Il s'agit d'un traitement par voie intra-artérielle avec double ballon occlusif (RenovoCath®) au contact direct de la tumeur pancréatique. Prometteur et en cours d'évaluation, ce traitement est administré dans le cadre d'une étude randomisée américaine.

Si, depuis la pandémie, des hôtels ou nos habitations sont devenus les nouveaux lieux de quarantaine, l'histoire nous apprend que les anciens territoires consacrés au confinement des malades supposés vivent encore avec les fantômes du passé. Une évolution qui ne connaîtrait que peu d'exceptions.

La fin de 2020, l'année Corona, approche à grands pas. Le virus a profondément changé nos vies, mais nous avons de la chance de bénéficier de soins de santé et d'une sécurité sociale solides, ce qui n'est pas le cas partout. En Afrique également, le Covid-19 a montré l'importance des soins de santé et de l'assurance maladie, même si la liste des efforts à fournir est encore longue. A ce titre, la Belgique et l'Europe peuvent apporter conjointement leur pierre à l'édifice.

L'année 2020 se termine un peu moins mal qu'on ne l'avait craint. Est-ce le prélude à une merveilleuse année 2021 pour l'économie et pour l'investisseur? Et les actions de valeur vont-elles prendre leur revanche sur les actions de croissance?

Le mardi 8 décembre dernier ont été décernées les trois distinctions du Prix Galien - en ligne, actualité pandémique oblige. Le débat de clôture, qui s'est focalisé tout particulièrement sur la vaccination Covid-19, a réuni autour de la table le Dr Kristel De Gauquier (directrice médicale de pharma.be) et le Pr Pierre Van Damme (Vaxinfectio, Universiteit Antwerpen).

La reconstruction mammaire avec son propre tissu abdominal assistée par robot est à ses débuts. L'UZ Leuven est le premier hôpital à la réussir en Europe. Mais l'intérêt de cette technique innovante reste sujet à controverse.

2020 apparaîtra sans doute comme un grand tournant de notre histoire, parcouru de secousses faisant crouler toutes les certitudes d'une société avancée. Tout se passe comme si les Occidentaux découvraient qu'ils sont mortels et s'en trouvaient tétanisés par la peur. Ce rappel brutal change toutes leurs valeurs : Ils sont prêts à abandonner leur mode de vie et la société hédoniste devenue leur idéal, familles et amis, tourisme, fêtes, cinéma, rencontre, culture, école même, désormais classés comme non essentiels à leur vie quotidienne.

Green Deal, actions contre le changement climatique, contre l'envahissement des substances toxiques et autres perturbateurs endocriniens: depuis fin 2019, l'Europe met tout en oeuvre pour combattre les effets de l'environnement sur la santé. La Belgique met elle aussi le pied à l'étrier, avec un nouveau plan national sur les rails. Il était temps.

Comment se faire comprendre par les patients? La littératie en santé est au coeur des préoccupations du Dr Gilles Henrard, qui étudie cet outil stratégique permettant de faciliter la communication tout le long de la chaîne des soins.

Des chercheurs de l'UC Louvain ont identifié un nouveau gène responsable du lymphoedème primaire dont les mutations altèrent la fonction d'une protéine connue pour jouer un rôle dans la vascularisation. Importante pour avancer dans la connaissance de cette maladie, cette découverte offre un espoir de diagnostic plus précis et ouvre la voie à des traitements alors qu'aucun remède n'existe actuellement.

Après avoir été approuvé par les médecins et les mutuelles mercredi dernier à l'unanimité, l'accord médico-mutualiste pour 2021 a été approuvé au Comité de l'assurance et par le Conseil général de l'Inami ce lundi. " En cette période marquée par l'incertitude, les tarifs garantis chez le médecin 2021 sont une certitude très appréciable ", réagit le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke.