Tout sur Europe

Selon un nouveau rapport des réseaux académiques européens, les problèmes juridiques entravent le partage des données de santé avec des chercheurs en dehors de l'Europe. Les auteurs appellent à trouver des solutions pour surmonter ces obstacles afin de garantir une collaboration rapide et directe en matière de recherche publique et ainsi de maximiser les avantages pour la santé des citoyens européens.

Dans un article de la revue Nature Reviews Clinical Oncology Nature, le Pr Michail Ignatiadis et deux confrères de Stanford mettent à jour les données scientifiques liées aux biopsies liquides. Ils abordent de manière très concrète l'intégration de cet outil de lutte contre le cancer dans la routine clinique.

Astracadabrantesque, AstrazeneChaos... Faites vos jeux! Le vaccin AstraZeneca n'en finit pas de faire parler de lui. Après des retards de livraisons conséquents la semaine dernière, ce sont les phénomènes thrombo-emboliques qui effrayent les gouvernements. Tous les pays voisins ont décidé de ne plus recourir au vaccin de la firme suédo-britannique, au moins jusqu'à un positionnement ferme de l'Agence européenne des médicaments (EMA) sur le sujet, attendu pour aujourd'hui. La Belgique, elle, fait cavalier seul. Un pari indispensable pour ne pas entraver la campagne de vaccination?

L'Europe tire la sonnette d'alarme et publie son Plan de lutte contre le cancer en Europe. Nous devons prendre le problème à bras-le-corps, nous rappelle-t-elle. Le Covid-19 a créé une diversion, voire même entravé la lutte contre le cancer. L'appel de la Commission européenne se justifie donc pleinement. L'impact du cancer sur notre société est énorme. La mise en place d'une politique en la matière équivaut à ouvrir une poupée russe: plusieurs domaines sont concernés (prévention de la maladie, politique médicamenteuse, réinsertion professionnelle, etc.). Une vraie stratégie de "Santé dans toutes les politiques" en somme. Dans une Belgique aux compétences morcelées, l'affaire prend un tour encore plus complexe.

Pour les chercheurs de l'UCLouvain, un an après le déclenchement du plan d'urgence hospitalier (PUH) le 14 mars, les bonnes nouvelles ne manquent pas. Mais les variations permanentes du virus doivent être monitorées, car elles peuvent représenter un péril supplémentaire. La pandémie a déjà occasionné une surmortalité de 17% en un an.

Le cours de la cryptomonnaie a grimpé en flèche ces derniers mois et l'adhésion récente de plusieurs entreprises bien connues parent le bitcoin d'une honorabilité accrue. De là à y investir, il y a un pas qu'on n'oserait franchir le coeur léger...

L'Europe tire la sonnette d'alarme et publie son Plan de lutte contre le cancer en Europe. Nous devons prendre le problème à bras-le-corps, nous rappelle-t-elle. La Covid-19 a créé une diversion, voire même entravé la lutte contre le cancer. L'appel de la Commission européenne se justifie donc pleinement. L'impact du cancer sur notre société est énorme. La mise en place d'une politique en la matière équivaut à ouvrir une poupée russe : plusieurs domaines sont concernés (prévention de la maladie, politique médicamenteuse, réinsertion professionnelle, etc.). Une vraie stratégie de " Santé dans toutes les politiques " en somme. Dans une Belgique aux compétences morcelées, l'affaire prend un tour encore plus complexe.

Jean Van Wetter, Directeur général de l'Agence belge de développement Enabel (1), plaide en faveur d'une véritable solidarité européenne et mondiale dans le cadre du Covid-19 et de la vaccination.

Le Covid-19 a mis en lumière l'étroit rapport qu'il existe entre la perte de biodiversité et l'apparition de pandémies. L'Union européenne compte prendre le problème à bras le corps grâce à de nombreuses initiatives. Mais le vieux continent est également conscient d'avoir raté le coche ces dernières décennies. Pour les experts réunis en Commission européenne de la Santé publique, 2021 sera une année charnière pour implémenter une nouvelle dynamique.

Etant donné que le nombre d'échantillons positifs pour la grippe est beaucoup plus faible que les hivers précédents (lire graphique) et que le nombre de consultations chez le médecin généraliste en raison de symptômes grippaux est, depuis l'été 2020, plus élevé que les années précédentes en raison du Covid-19, et vu que les symptômes de la grippe et du Covid-19 sont fort similaires, il est fortement conseillé aux patients de prendre contact avec leur médecin en cas de symptômes grippaux, recommande Sciensano.

Le 8 février est la journée mondiale contre l'épilepsie. De nombreux progrès ont été faits dans ce domaine, mais souvent l'autonomie du patient reste un défi. En Afrique également, l'épilepsie fait des dégâts et n'est pas toujours bien diagnostiquée. Le UCB Societal Responsibility Fund y apporte son soutien pour améliorer les connaissances et éviter la stigmatisation.

De façon tout à fait subjective, la rédaction du jdM a choisi les douze mots qui symbolisent le plus l'année 2020, une année historique marquée à jamais par la crise sanitaire mondiale. Un court abécédaire du Covid-19.

Les autorités britanniques comptent mettre en place "dès que possible" une vaccination 24 heures sur 24 contre le Covid-19 afin d'accélérer la campagne en cours, a indiqué mercredi le Premier ministre Boris Johnson.

La pandémie liée au coronavirus a repris un rythme plus rapide la semaine dernière dans le monde. Après deux semaines plus stables, dont une de ralentissement, le nombre de nouveaux cas a augmenté. L'Europe et le continent américain rassemblent 85% de ces infections.