Tout sur Etats-Unis

La ministre de la Santé publique Maggie De Block avait déjà indiqué en décembre dernier qu'elle ne "pouvait pas cautionner" l'initiative du géant pharmaceutique suisse Novartis de tirer au sort 100 bébés malades auxquels fournir gratuitement son très couteux traitement Zolgensma, celui qui a fait la Une de la presse belge avec l'affaire de la petite Pia. Jeudi, elle a joint sa parole à celle des ministres de la Santé des Pays-Bas, du Luxembourg, d'Autriche et d'Irlande, qui participent avec la Belgique à l'initiative Beneluxa pour un accès durable et abordable aux médicaments.

DYSPHASIE De nombreux enfants souffrent de troubles développementaux du langage. Bien que de sévérité variable, leurs déficits, souvent multiples, sont de nature lexicale, phonologique et morphosyntaxique.

Ce vendredi 6 décembre, Sa Majesté la Reine s'est rendue à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola pour visiter quelques services de l'hôpital, y rencontrer les patients et le personnel et fêter la venue de Saint-Nicolas à l'école Robert Dubois.

Les hôpitaux américains, célèbres pour l'opacité de leurs tarifs et leurs factures surprises, seront obligés à partir de 2021 de rendre publics les prix de leurs procédures afin que les patients puissent les comparer, selon une réglementation publiée vendredi par l'administration de Donald Trump.

Consacré au burnout, le séminaire de l'Absym Bruxelles du 19 octobre a fait le plein. Les nombreux participants ont eu l'occasion de prendre connaissance d'informations pertinentes et de statistiques sur le burnout des médecins, d'échanger et de faire des propositions concrètes. La chambre syndicale bruxelloise présidée par le Dr Gilbert Bejjani compte réaliser un mémorandum sur le sujet et le défendre auprès des décideurs politiques.

MÉTABOLISME Nous entendons souvent dire que nos pays sont touchés par une augmentation du nombre de patients diabétiques. C'est exact, mais la hausse se situe surtout au niveau de la prévalence, et pratiquement pas de l'incidence, selon une étude publiée dans le British Medical Journal.

Si de précédents travaux ont montré que la consommation de piment pourrait être bénéfique pour le poids et la pression sanguine, une nouvelle étude longitudinale constate qu'un régime alimentaire trop épicé pourrait affecter la santé cognitive.

La combinaison de deux techniques de lutte contre le moustique-tigre s'est révélée efficace pour quasiment éliminer ces insectes vecteurs de maladies comme la dengue et le chikungunya au cours d'une étude sur deux sites tests en Chine, selon des résultats diffusés mercredi.

Le temps où les médecins prescrivent des antibiotiques à large spectre pour lutter contre une maladie infectieuse en attendant les résultats bactériologiques d'un laboratoire pourrait bientôt être révolu. Des scientifiques américains ont mis au point un nouvel outil permettant de détecter la présence de bactéries en quelques minutes seulement.

Une étude américaine montre que lorsque les adolescents font plus d'activité physique qu'ils n'en ont l'habitude, ils dorment plus tôt, plus longtemps et mieux la nuit. A contrario, le fait d'être plus sédentaire que d'habitude pendant la journée est associé à une altération de la qualité de leur sommeil.

NOUVELLES DU MONDE Le nombre effrayant de sans-abris aux USA attire l'attention sur l'épidémiologie propre à cette catégorie de la population. Ceux-ci présentent en effet, dès la cinquantaine, des maladies que les personnes logées ne développent que bien plus tard, à 70 ou 80 ans.

Le 10 mai dernier, le Vif l'Express publiait le " Plaidoyer pour un screening de la population sur les cancers héréditaires ", du Pr J. de Greve, invitant le gouvernement à utiliser le séquençage génomique généralisé pour une politique de prévention ciblée sur certains types de cancer.

Le régime végétalien, qui exclut tous les produits issus du règne animal, ne peut être observé sans risque majeur que sous suivi médical et est exclu pour les enfants, selon un avis rendu il y a deux semaines par l'Académie royale de médecine de Belgique. Lundi, cette instance a à nouveau martelé ce message, qui a suscité la polémique chez certains, l'appuyant de plusieurs sources scientifiques. Sa recommandation a été émise dans le cadre de sa mission d'information, souligne l'ARMB, qui se défend de vouloir culpabiliser les parents concernés.

L'une des premières information dont un médecin a besoin pour prendre son patient en charge, c'est son sexe. Cette donnée est capitale, à la fois dans l'élaboration du diagnostic différentiel mais aussi dans l'interprétation des examens complémentaires (dosage hormonaux, anémie, etc.). Néanmoins, on néglige souvent l'importance de ce paramètre dans la prise en charge thérapeutique.