Tout sur EGFR

Une équipe de l'ULB a découvert que les mutations de FAT1, un des gènes les plus fréquemment mutés dans le cancer, favorisent les caractéristiques invasives, les métastases et la résistance des tumeurs à certains traitements couramment employés. Cette avancée est considérée comme très importante dans la lutte contre le cancer.

Des chercheurs américains constatent que les fumeurs légers (une à quatre cigarettes par jour ou moins) peuvent également répondre aux critères des troubles liés à l'usage du tabac tels que définis dans le DSM-5. Ces personnes devraient dès lors être considérés comme éligibles à un traitement de sevrage.