Tout sur Dirk Van Duppen

Le PTB affirme que le modèle Kiwi pourrait faire économiser "480 millions à la ministre De Block". Sa porte-parole rappelle que Rudy Demotte s'y est cassé les dents. Elle préfère les quotas de médicaments bon marché.

La ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block, cible depuis le début de l'année de menaces et d'insultes, a lancé sur les réseaux sociaux un appel à stopper les messages haineux et grossiers. Certains ont été relayés par des militants du PTB (Parti des travailleurs belges) qui a lancé une campagne sur ce thème. Le parti d'extrême gauche et son pendant sanitaire, Médecine du peuple, condamnent ces propos haineux et les a retirés de son site internet. La porte-parole de Maggie De Block regrette non seulement la désinformation sur le prix des médicaments mais aussi la haine à l'égard de la ministre et des étrangers.