Tout sur David Clarinval

Le gouvernement fédéral a décidé de rembourser intégralement huit séances de soins psychologiques pour les indépendants en souffrance en raison de la crise, a annoncé le ministre des Indépendants David Clarinval, qui porte ce dossier avec son collègue de la Santé Frank Vandenbroucke.

Les travailleurs indépendants impactés par la crise pourront reporter leurs cotisations sociales du premier semestre 2021 d'un an, sans majoration, avec maintien des droits sociaux ou obtenir une dispense de ces cotisations 2021 via une procédure de demande simplifiée. En outre, ils pourront demander une réduction du montant de leurs cotisations sociales pour toute l'année 2021.

La prime d'encouragement de 985 euros bruts octroyée au personnel hospitalier avait déjà été étendue au personnel des services de soins infirmiers à domicile. Le Conseil des ministres a marqué ce 29 janvier son accord pour que cette prime soit également accordée aux infirmiers indépendants effectuant des prestations à domicile ou en milieu hospitalier et aux travailleurs salariés des maisons médicales. Un budget de 18 millions d'euros a été libéré.

La crise du Covid-19 aura permis, malgré les nombreux coups durs qu'auront dus encaissés les indépendants, de nombreuses avancées sociales. Dernières en date: une augmentation de la pension minimale ainsi que du congé de paternité et de naissance.

"Bien que de nombreux médecins aient été forcés par le Comité Hospital & Transport Surge Capacity (HTSC) de réduire fortement voire d'interrompre leurs activités médicales, ils ne pourront plus réclamer ce revenu de remplacement après le 31 août 2020. Entretemps, le gouvernement a doublé les montants du droit passerelle auquel des indépendants issus d'autres professions ont droit. Il serait logique que non seulement le droit passerelle s'applique aux médecins mais que ces derniers bénéficient également du doublement des montants y afférents."

Le Conseil des ministres restreint du vendredi 6 novembre a adopté 38 nouvelles mesures d'aide pour les secteurs impactés par les mesures sanitaires liées à la crise du Covid-19. Six d'entre elles bénéficieront directement aux indépendants. Elles améliorent notamment de nouveau sensiblement les mécanismes de droit passerelle qui peuvent profiter à certains médecins.

Le gouvernement a approuvé une exemption d'un an sur le quota fédéral de médecins pour six spécialités : psychiatrie, gériatrie, anatomie pathologique, oncologie médicale, rhumatologie et biologie clinique. Dans le même temps, sur base de l'avis de la Commission de planification, le quota pour 2026 a été déterminé.

Ce mercredi, les parlementaires ont dû faire preuve d'une grande créativité pour trouver la meilleure façon de financer un budget de 67 millions qui devrait être octroyé aux blouses blanches pour améliorer leurs conditions de travail.

" Personnellement, je ne suis pas favorable à la création d'un point de contact pour dénoncer les certificats de complaisance car cela me fait penser aux méthodes de dénonciation du temps des dictatures. De plus, de tels points de contact ne font qu'amplifier la méfiance au sein de la société. Il est impossible de fonder une société viable sur un sentiment de méfiance global. " C'est ce qu'a déclaré Maggie De Block à la Chambre récemment.

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !