Tout sur Daniel Bacquelaine

Pas moins de 83,7% des indépendants estiment que le montant de leur pension constitue le principal aspect de leur statut social à améliorer. Quelque 69% d'entre eux jugent ainsi celui-ci insuffisant, révèle le Grand Baromètre de la Sécurité sociale des Indépendants 2018 diffusé par l'Union des Classes moyennes (UCM) mardi. Dans un communiqué, le ministre des Classes moyennes Ducarme a dit rejoindre les préoccupations exprimées par le sondage de l'UCM.

La réforme des pensions continue de susciter de nombreuses questions. À voir le nombre élevé de médecins rassemblés lors d'un colloque organisé par la Chambre syndicale des médecins du Hainaut, Namur et Brabant Wallon, ce sujet préoccupe les praticiens qui approchent de l'âge de la retraite.

Le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, poursuit sa grande réforme des pensions, étape après étape, sans se départir du calme dont il est coutumier malgré les nombreuses critiques des syndicats et d'une partie de l'opinion publique. Il vient d'engranger une nouvelle victoire en faisant approuver par le Conseil des ministres restreint l'avant-projet de loi relatif à la prise en compte de la pénibilité de certaines fonctions pour la détermination des droits de pension dans le secteur public. Un texte est en préparation pour prendre en compte la pénibilité du travail des salariés et des indépendants.

Le GBO est satisfait d'avoir signé un accord pour deux ans. Mais reste cette éternelle épée de Damoclès sous la forme d'économies qui grèvent toute nouvelle initiative. Paul De Munck se plaint aussi du timing. Son syndicat veut bien réformer mais qu'on laisse du temps au temps...

Le Conseil des ministres a approuvé le 24 février trois projets de loi visant à harmoniser le calcul de la pension des indépendants, des salariés et des fonctionnaires. Ils seront fusionnés avant d'être transmis au Parlement. Explications des grands principes.

Daniel Bacquelaine, ministre des Pensions, mène depuis 2014 une réforme en profondeur qui modifiera certainement l'aménagement de votre fin carrière. Pour le Jdm, l'ancien généraliste de Chaudfontaine prend le temps d'expliquer les mesures récentes et futures qui devraient, à son avis, améliorer "considérablement" les pensions de ses confrères.

Les ministres Bacquelaine, De Block et Borsus ont trouvé une solution pour les médecins conventionnés, dont la pension légale est intervenue depuis le 1er janvier 2016, qui ne peuvent plus verser leur statut social Inami dans leur pension libre complémentaire d'indépendant (PLCI).

Le gouvernement voudrait donner l'opportunité à tous les travailleurs de racheter leurs années d'études à un tarif "préférentiel" durant une période transitoire de trois ans à partir de mars 2017. Une bonne affaire pour tous?

Salle comble samedi passé pour le GBS qui organisait une matinée consacrée à la préparation de la retraite. La réforme des pensions, lancée par Daniel Bacquelaine, suscite de nombreuses interrogations et offre aux médecins la possibilité de ne plus compter leurs heures de travail après la pension.