Tout sur Covid

L'Inami mesure l'impact du Covid-19 sur le budget de l'assurance soins de santé depuis le début de la crise. Le rapport sur l'ensemble de l'année 2020 vient de tomber. Qu'en retenir? L'effet dévastateur de la première vague, et la lente reprise des activités au second semestre malgré la deuxième vague de l'automne.

La Chaire de Psychiatrie de Transition de l'ULB développe une approche non stigmatisante pour améliorer l'accompagnement des adolescents en souffrance psychopathologique lors de leur passage de la pédopsychiatrie vers la psychiatrie adulte. Un colloque a fait le point sur l'évolution de ses travaux.

Qui succédera à Philippe Devos à la tête du syndical médical? Il est encore trop tôt pour le dire. Le généraliste Luc Herry est pressenti. Le nouveau président de l'Absym sera désigné le 29 septembre.

Face à la dégradation de la situation épidémiologique et à l'augmentation des hospitalisations, la Région bruxelloise va imposer une quarantaine de dix jours dès le 17 septembre aux personnes non-vaccinées ou sans certificat de rétablissement, qui vont résider sur le territoire bruxellois à leur arrivée en Belgique.

L'épidémiologiste britannique Nisreen Alwan dresse dans la revue "Science" un petit état des lieux du Covid-19 de longue durée... et son impressionnante liste de recommandations donne à penser que ce tableau clinique est loin d'avoir reçu jusqu'ici toute l'attention qu'il mérite.

"Une troisième dose du vaccin Covid, idéalement en combinaison avec le vaccin contre la grippe, est probablement indiquée dans un groupe-cible restreint de personnes âgées, atteintes de troubles immunitaires ou vulnérables", soutien Peter Piot.

Fin juin, Jo De Cock a pris sa retraite après 26 ans à la tête de l'Inami. Sur notre site internet, vous avez déjà pu lire son analyse sur la transformation de l'Inami au cours du dernier quart de siècle, sa conviction que le modèle de concertation peut être maintenu, et son regard acéré sur l'évolution des soins de santé. Dans cette troisième partie de son interview-bilan, l'ancien patron de l'Inami partage son point de vue sur un certain nombre de sujets brûlants. La crise sanitaire prouve-t-elle la nécessité d'une nouvelle réforme de l'État? Comment faire face à la pression croissante que les médicaments innovants exercent sur les budgets de santé?

Les données sur la santé mentale des enfants et des jeunes en Belgique montrent qu'ils ont été fort impactés par la crise sanitaire. Cependant cet impact n'est pas partout pareil. Et ce ne sont pas nécessairement ceux qui crient le plus fort qui ont le plus besoin de soutien, déclare le Conseil supérieur de la santé (CSS). Dès lors, un suivi durable et une vigilance accrue sont donc fortement recommandés.

Le Comité consultatif de bioéthique de Belgique inventorie les explications de la mortalité "particulièrement élevée" constatée lors de la première vague Covid, quand tout manquait, masques, mesures d'isolement et même leadership - avec huit ministres de la santé, manifestement dépassés! Sans mener de procès - ce n'est pas leur rôle - , les sages formulent des recommandations qui pourraient empêcher une répétition de l'histoire lors d'une prochaine pandémie.

Cette année en proie à la crise sanitaire, les troubles du comportement alimentaire (TCA) ont connu une forte croissance. La détection précoce de cette problématique nécessite la mise en place d'un réseau multidisciplinaire.

Une équipe de l'hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne à Toulon teste actuellement l'administration d'oxygène pur pendant 75 minutes à une pression de deux atmosphères. Objectif: éviter la case 'réanimation' et accélérer la revalidation. Les premiers résultats sont encourageants.

Le grand "dessin" de trois auteurs français est de raconter "La folle histoire de la mondialisation" en bandes dessinées: et le tableau (voire les graphiques) est nuancé.

Pour le Dr Gilbert Bejjani, anesthésiste et secrétaire général de l'Absym, le chômage ne guette pas nécessairement les anesthésistes si les réformes et les corrections nécessaires se font. Il faut une rémunération équitable et proportionnelle à l'investissement en temps et au risque encouru.

Six médecins sur dix (59,1%) sont parfois fatigués avant même de commencer à travailler. C'est particulièrement vrai pour les jeunes médecins - 75% de ceux âgés de moins de quarante ans, 63,8% de ceux âgés entre 40 et 50 ans. L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée pèse probablement plus lourd sur eux que sur leurs collègues plus âgés. La partie de cette enquête consacrée au stress et au burn-out révèle un certain nombre de données intéressantes. Il va sans dire que la pandémie de Covid a influencé les résultats.

Quel a été l'impact du Covid sur le budget des soins de santé en 2020? Philippe Devos, président de l'Absym, a présenté une estimation chiffrée lors du congrès annuel de l'Association professionnelle belge des médecins spécialistes en anesthésie-réanimation (Apsar) qui s'est tenu en ligne ce 8 mai.

Une étude publiée tout récemment démontre que le tocilizumab abaisse la mortalité chez les patients hospitalisés avec une infection Covid-19 qui doivent recevoir de l'oxygène.