Tout sur CN

L'Ordre des médecins a reçu depuis le 1er juin une nouvelle compétence relative à la désignation des médecins-contrôleurs et des médecins-arbitres et à la procédure de plainte. En gros, une bonne chose car ces médecins doivent obéir eux-aussi à la déontologie médicale et peuvent être poursuivis s'ils trahissent le secret médical. Explications avec l'avis du Conseil national.

Le Conseil national de l'Ordre des médecins applaudit à la volonté de simplification de la procédure AMU (aide médicale urgente, qui concerne à 95% des migrants en situation illégale) mais émet des réserves quant au contrôle des soins indûment délivrés. Le Conseil national propose un contrôle a priori et le remboursement de l'indu seulement après que le médecin a été sanctionné par une procédure disciplinaire.

Médecine

Gestion