Tout sur Clinique du sein

De la radiologie au dépistage génétique, en passant par la chirurgie sous hypnose, les techniques de reconstruction, l'art-thérapie, l'homéopathie, l'acupuncture, l'oncorevalidation, la sophrologie, l'impact psychologique sur le bien-être et l'intimité, l'alimentation... depuis dix ans, la Clinique du sein de Saint-Jean (Bruxelles) organise la prise en charge multidisciplinaire sur un plateau unique.

Ingrid de Biourge est kiné. Elle travaille au sein des Cliniques St-Luc depuis qu'elle est diplômée, soit en 2002. Forte d'une dizaine d'années d'expérience au service oncologique de l'hôpital, elle s'est lancée il y a quatre ans dans un projet de prise en charge par l'exercice medecine de patientes atteintes d'un cancer du sein : la Clinique du sein. Regard sur une journée de travail d'une femme attachée à son projet.

Congress Report : ATS2024

Fondée en 1905 pour lutter contre la tuberculose, l'American Thoracic Society a pour ambition affichée de faire progresser la recherche et les traitements des affections pulmonaires (surtout) et cardiaques, ainsi que des troubles du sommeil. Cette année, son congrès international (ATS Conference 2024) se tenait à San Diego, du 17 au 22 mai.

Lire les articles

Médecine

Le 1er juin, le professeur Jean-Luc Van Laethem, chef de la clinique d'oncologie digestive à l'hôpital Erasme, a publié un essai clinique dans le cancer du pancréas métastatique dans The Lancet Oncology. Avec d'autres chercheurs belges et européens, le Pr Van Laethem cherche à évaluer la combinaison d'une chimiothérapie et d'un nouvel agent stimulant la réponse immunitaire. Cette association rapporte un taux de réponse objective (ORR) de 40,4 % chez 57 patients évaluables, atteignant ainsi le critère principal pour pouvoir mener une étude plus approfondie dans la recherche de lutte contre le cancer du pancréas.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.