Tout sur CIM Santé publique

En CIM Santé publique, les ministres ont décidé qu'il n'y aurait, à partir du 10 janvier, plus de quarantaine obligatoire pour les personnes vaccinées contre la Covid-19, après un contact à haut risque avec une personne testée positive. Les tests PCR pour les contacts à haut risque asymptomatiques seront également abandonnés, que la personne soit vaccinée ou non. La durée d'isolement pour les personnes positives est aussi revue.

Les membres de la CIM Santé publique ont débattu des principes, des critères et de quelques groupes cibles spécifiques qui pourraient être prioritaires dans les phases 1B et 2 de la stratégie de vaccination Covid-19. Les athlètes pour les Jeux olympiques, les détenus les plus vulnérables et le personnel pénitentiaire seront d'ores et déjà vaccinés en priorité.

Nos huit ministres de la Santé et le Commissaire Corona ont souscrit ce mercredi à la procédure d'achat européenne pour se procurer deux millions de doses du vaccin Moderna. Ils ont également avancé sur la stratégie de vaccination qui devrait être présentée demain.

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique s'est à nouveau réunie le 2 septembre autour de la question de la gestion de la pandémie Covid-19. Différents aspects du dépistage et du suivi des contacts ont été traités, comme la performance des laboratoires qui analysent les tests, le suivi des personnes qui reviennent de zones rouges et le lancement de l'app 'coronalert'.