Tout sur CIM Santé

Les ministres de la Santé du pays ont décidé lors de la dernière CIM Santé de définir une nouvelle stratégie de dépistage, privilégiant un seul test après un contact à haut risque pour les vaccinés (lire en Une). L'objectif de cette mesure est de réduire la pression sur les MG, mais cette piste doit encore être améliorée.

La Conférence interministérielle Santé publique (CIM) a décidé de recourir au vaccin Johnson & Johnson pour tous les adultes. Sur base de la récente analyse bénéfices/risques effectuée par l'Agence européenne du médicament (EMA), le vaccin AstraZeneca sera désormais utilisé pour les personnes âgées de 41 ans et plus. Dernière décision de la CIM Santé: les femmes enceintes pourront également être vaccinées en priorité. Michel Goldman, professeur d'immunologie à l'ULB, n'a pas manqué de réagir. "En se démarquant de ses principaux voisins où l'âge minimal pour recevoir le vaccin AstraZeneca est de 55 ou 60 ans, la Belgique contribue à la cacophonie européenne."

En se basant sur les avis scientifiques récents, les ministres belges de la Santé ont décidé de remplacer l'AstraZeneca par d'autres vaccins pour les personnes âgées de 18 à 55 ans ; pour les personnes de 56 ans et plus, tous les vaccins continueront d'être administrés. La campagne de vaccination va être adaptée. Les personnes concernées ne doivent rien faire.

En se basant sur les avis scientifiques récents, les ministres belges de la Santé ont décidé de remplacer l'AstraZeneca par d'autres vaccins pour les personnes âgées de 18 à 55 ans ; pour les personnes de 56 ans et plus, tous les vaccins continueront à être administrés. La campagne vaccinale va être adaptée. Les personnes concernées ne doivent rien faire.