Tout sur CDH

L'assurance autonomie enterrée

Ce n'est pas encore officiel, car aucun vote n'a eu lieu, mais le CDH semble faire cavalier seul concernant l'assurance autonomie. Le gouvernement wallon misera sur d'autres moyens afin de répondre aux enjeux du vieillissement de la population.

L'assurance autonomie enterrée

Ce n'est pas encore officiel, car aucun vote n'a eu lieu, mais le CDH fait désormais cavalier seul concernant l'assurance autonomie. Le gouvernement wallon misera sur d'autres moyens afin de répondre aux enjeux du vieillissement de la population.

Ministres en approche

C'est la rentrée des classes pour les nouveaux ministres de la Santé. En Communauté germanophone et en Région bruxelloise, les ministres Antonios Antoniadis, Alain Maron et Elke Van den Brand sont déjà officiellement en poste depuis quelques mois.

Le sport sur ordonnance

"Prescrire la pratique d'une activité physique: un enjeu de santé publique", tel est le titre d'une carte blanche signée jeudi dans La Libre par un front politique, mutualiste ou encore académique. Deux tiers des Belges ne se bougent pas assez et les médecins ont un rôle important à jouer.

Défaite des partis traditionnels et avenir des organismes assureurs

La défaite électorale des partis traditionnels peut-elle influencer la puissance des organismes assureurs historiquement liés à ces partis politiques et aux syndicats ? Pour mieux comprendre cette éventualité, il faut se replonger dans l'histoire sociale de notre pays et de l'Europe.

Défaite des partis traditionnels et organismes assureurs

La défaite électorale des partis traditionnels peut-elle influencer la puissance des organismes assureurs historiquement liés à ces partis politiques et aux syndicats ? Pour mieux comprendre cette éventualité, il faut se replonger dans l'histoire sociale de notre pays et de l'Europe.

Maudits n° Inami

Enfin une bonne nouvelle sur le front de ces satanés numéros Inami ? Lundi soir, après audition du président de la Commission de planification de l'offre médicale, " les ministres ont convenu de demander au SPF Santé publique d'élaborer une nouvelle proposition de protocole de contingentement en tenant davantage compte de la réalité de terrain en Wallonie et à Bruxelles, où plusieurs communes font face à des pénuries de médecins ".