Tout sur Bruxelles

Le réseau de soins psychiatriques Epsylon à Bruxelles a inauguré jeudi passé la maison de soins psychiatriques (MSP) les Trois arbres. Ce nouveau lieu de soins situé à Uccle est dédié aux personnes stabilisées qui nécessitent encore un encadrement psycho-social.

Le nouvel Institut Jules Bordet, qui déménagera en novembre du boulevard de Waterloo vers le campus Erasme à Anderlecht, a été inauguré ce 13 octobre par le bourgmestre de Bruxelles et la rectrice de l'ULB. Le nouveau bâtiment entièrement dédié à la lutte contre le cancer augmente ainsi de plus de 50 % sa capacité de prise en charge hospitalière, ses espaces destinés aux technologies de pointe et ses laboratoires de recherche.

Le 21 septembre dernier l'Association professionnelle des médecins scolaires (APMS) a envoyé une lettre ouverte à la ministre de l'Enfance et de la Santé en FWB, Bénédicte Linard (Écolo). L'association y décrit une "situation alarmante et maltraitante pour les équipes PSE".

Du 9 au 16 octobre, la semaine de la santé mentale tient sa 7e édition qui a pour thème cette année le lien social. Plusieurs activités sont organisées pour cette occasion à Bruxelles et en Wallonie. Au programme: des films, conférences, balades et webinaires. Mais qu'entend-on par santé mentale et pourquoi organiser une semaine sur ce thème? Entretien avec la codirectrice du Cresam, Marie Lambert, et la responsable de projets, Julie Delbascourt.

Cette année, la semaine de la santé mentale se consacre au lien social. Du 9 au 16 octobre, plus de 40 activités sont organisées au sein de la capitale sur le thème "Santé mentale et lien social", et des conférences, théâtres, balades auront lieu en Wallonie.

Les évènements récents ont amené au-devant de la scène la contribution essentielle de la première ligne de soins, notamment celle des infirmiers et des médecins généralistes. Le rôle que ces acteurs jouent dans la prévention et l'information en santé combiné à des soins de proximité est devenu plus visible auprès du public.

Le Dr Caroline Depuydt, chef de service au centre psychiatrique Epsylon (Bruxelles) et qui représente l'Absym à la Conférence transversale psychologue/psychiatre, se réjouit des 150 millions débloqués par le gouvernement pour la 1ère Ligne de soins psychiques. Mais elle rappelle que la consultation en psychiatrie est désormais moins bien remboursée que celle des psychologues. Le risque existe d'exclure de facto les psychiatres du circuit de soins psychiques, dit-elle à l'adresse de Frank Vandenbroucke qu'elle espère rencontrer bientôt.

Il y a trois semaines, les autorités fédérales et régionales se mettaient d'accord sur le Covid Safe Ticket. La Région bruxelloise a immédiatement - et fort logiquement - pris ses dispositions, notamment pour l'Horeca. La Région wallonne, quant à elle, attend. Le CHU Ambroise Paré a pourtant pris la décision d'utiliser ce Covid Safe Ticket, se plaçant dans l'illégalité vis-à-vis de la Région.

Comme un mauvais rêve, sans fin. Avec ses bons et ses mauvais élèves, félicités ou surveillés selon leur respect des consignes, leur taux de civilité et la contagiosité qu'ils véhiculent. Mais que fait donc la médecine à Bruxelles?

Le ministre Vandenbroucke estime qu'il faut réfléchir à l'utilisation du Covid Safe Ticket dans les hôpitaux et les maisons de repos en Flandre et en Wallonie. La fédération bruxelloise Gibbis, plaide pour la mise en place du Covid Safe Ticket à Bruxelles et la vaccination obligatoire du personnel des institutions de soin.

La Commission communautaire commune de Bruxelles (Cocom) a annoncé le retour d'une quarantaine obligatoire à partir de vendredi 17 septembre pour les personnes revenant d'un pays en zone rouge, qui ne présentent pas une couverture vaccinale complète ou un certificat de rétablissement du Covid-19. Le retour de vacances marque une légère augmentation de la vaccination, après deux semaines consécutives de baisse de fréquentation des centres de vaccination bruxellois.

Le ministre Vandenbroucke estime qu'il faut réfléchir à l'utilisation du Covid Safe Ticket dans les hôpitaux et les maisons de repos en Flandre et en Wallonie. La fédération bruxelloise Gibbis, plaide pour la mise en place du Covid Safe Ticket à Bruxelles et la vaccination obligatoire du personnel des institutions de soin

L'Association belge des hôpitaux (Hospitals.be) a évalué dans une enquête réalisée auprès de 2.000 Belges l'influence de la crise sanitaire sur le secteur hospitalier. 45% des répondants ont le sentiment que depuis le début de la crise sanitaire la qualité des soins a été impactée négativement.