Tout sur Bruxelles

En dix ans, les outils numériques ont connu une formidable évolution qui bouleverse la médecine. La psychiatrie se doit aussi de les intégrer activement dans sa pratique clinique, à l'instar du smartphone dont on ne peut plus faire l'impasse en consultation. Éléments d'explication avec le Pr Olivier Bonnot (Nantes).

Dans le cadre de son quinzième anniversaire, la Centrale - centre d'art contemporain de la ville de Bruxelles, propose une exposition présentant onze artistes en cheville avec six organisations partenaires.

Les taux des droits de succession sont calculés selon le lien de parenté qui unit les personnes entre lesquelles un legs intervient, ce qui conduit inévitablement à des écueils lorsqu'il s'agit de léguer tout ou partie d'un patrimoine à des personnes autres que des descendants qui sont soumises à un taux d'impôt parfois qualifié de confiscatoire. Les praticiens de la fiscalité se sont néanmoins montrés créatifs pour réduire cette charge fiscale et ont mis au point un mécanisme de "legs en duo" auquel la Flandre vient d'apporter quelques modifications.

En Région bruxelloise, les équipes de vaccination mobiles entament cette semaine leur travail à plein régime. D'ici la fin de la semaine, 600 doses devraient ainsi avoir été injectées, dont 190 pour la seule journée de lundi, indique la responsable du Service d'inspection de l'hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom), Inge Neven, lors du point hebdomadaire de la situation à Bruxelles avec la presse.

L'Association sportive du Centre de traumatologie et de réadaptation (ASCTR) s'adresse essentiellement aux patients atteints d'un handicap neurolocomoteur voire auditif ou visuel. L'asbl a longtemps été hébergée par le Centre de traumatologie et de réadaptation (CTR) à l'Hôpital Brugmann. L'ASCTR dispose maintenant d'un bâtiment totalement rénové sur le plateau sportif du Heysel en face du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) et travaille étroitement avec le CTR Erasme. Explications avec le Dr Philippe Drabs, son président.

Les membres de la CIM Santé publique ont débattu des principes, des critères et de quelques groupes cibles spécifiques qui pourraient être prioritaires dans les phases 1B et 2 de la stratégie de vaccination Covid-19. Les athlètes pour les Jeux olympiques, les détenus les plus vulnérables et le personnel pénitentiaire seront d'ores et déjà vaccinés en priorité.

À l'espace Allende de l'ULB, une exposition d'art contemporain évoque la période du confinement...

Michel Libert, ex-directeur hospitalier et cofondateur de la Clinique du stress et du burn-out à Bruxelles, propose un vade-mecum pour prévenir le burn-out. Cet ancien chirurgien accompagne les personnes en burn-out vers une vie plus épanouie, plus respectueuse de soi, plus équilibrée, pour faire de cette crise une occasion de remise en question et de changement.

La vaccination des personnes à risque a débuté le 6 avril 2021 en Région bruxelloise. Depuis le 12 avril, les généralistes et quatre équipes mobiles peuvent vacciner à domicile les personnes alitées et celles soumises à des indications médicales strictes.

La Belgique a atteint le 3e pic de l'épidémie. "La situation évolue plutôt bien, tant au niveau de l'incidence que du nombre d'hospitalisations", confirme Inge Neven, responsable du Service de l'inspection de l'hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom). "On peut espérer sortir de la phase 2A la semaine prochaine."

L'Inami met en ligne un nouvel outil à destination des patients via le portail MaSanté. be. MesMedicaments permet d'avoir un aperçu de ses traitements en un clic et dispose d'un journal en ligne qui permet de prendre des notes en cours de traitement pour en discuter avec son médecin. MesMédicaments est déjà disponible en Flandre et sera disponible en automne en Wallonie et à Bruxelles.

La vaccination des personnes à risque a débuté le 6 avril 2021 en Région bruxelloise. A partir du 12 avril, les généralistes et quatre équipes mobiles pourront vacciner à domicile les personnes alitées et celles soumises à des indications médicales strictes.

Depuis le 6 avril, les Wallons et les Flamands désirant se faire vacciner peuvent s'inscrire sur la "liste de réservistes" QVAX afin de bénéficier en "last minute" d'une dose de vaccin non utilisée. Le nouvel outil doit permettre d'accélérer la campagne de vaccination et "d'atteindre au plus vite l'immunité de groupe" en utilisant "absolument chaque dose". Les Bruxellois pourront le faire via une autre plateforme, Doctena, à partir de mi-avril.

Philippe Richard, maire de Saint-Cosme-en-Vairais dans la Sarthe, n'engagera plus jamais de médecins salariés dans sa commune pour pallier la pénurie de généralistes dans cette région peu peuplée.

À l'heure de tirer hier un dernier trait, et donc de prendre sa.... retraite à 70 ans révolus (ce 23 mars), Jean Plantu fait avec nous le bilan de sa carrière de dessinateur, des nombreux changements et évolutions qu'il a connus durant sa carrière de près de 40 ans comme caricaturiste au Monde (voir également en dernière page son implication auprès des soignants durant la pandémie). Le tout sur fond de 1er avril...

Même si la pandémie n'est pas terminée, nous pouvons déjà dresser un premier bilan du point de vue de l'intensiviste. Nous pouvons discuter certains éléments que nous avons appris, en tirer des leçons et envisager des ameliorations pour l'avenir. Il ne s'agit pas de se limiter à la situation belge, puisque les mêmes problèmes se sont posés partout dans le monde. Nous pouvons considérer une douzaine de points qui méritent l'attention.

Alors que de plus en plus de personnes accèdent à la vaccination, la question de la mobilité se pose. En Wallonie et à Bruxelles, la Stib, le TEC et la SNCB proposent la gratuité des transports. Mais le maillage du réseau de la capitale est incomparable avec celui de la province du Luxembourg par exemple. Comment faire pour conseiller des patients qui habitent loin d'un centre de vaccination?

Le pourcentage d'élèves et d'"employés scolaires" ayant des anticorps contre le Sars-Cov-2 est assez comparable au pourcentage dans la population générale, selon une étude réalisée par Sciensano (Institut de santé publique) en collaboration avec la KUL.