Tout sur APD

Nos confrères de La Libre rapportaient la semaine dernière la démission d'Alexandra Jaspar, codirectrice du Centre de connaissance de l'Autorité de protection des données (APD). Depuis, la Ligue des droits humains (LDH) s'inquiète du manque de réactivité du Parlement fédéral.

D'application depuis le 1er novembre, le Covid Safe Ticket (CST) subit déjà une action en justice. Dès octobre, l'association de défense des libertés et de la vie privée Charta21 a introduit une action en référé devant le Tribunal de première instance de Bruxelles pour que soit suspendue l'application CovidScan qui permet le contrôle du CST. Au coeur du problème, une nouvelle fois, la plateforme eHealth.

Medispring a déposé plainte à l'APD contre Helena. La plateforme permettait d'accéder à un DMG sans devoir vérifier son identité. Un pavé dans la mare largement commenté dans la presse la semaine dernière, notamment dans Le Soir. Depuis, les politiques et les syndicats médicaux ont réagi.

L'Absym (rejointe par le GBO) a recommandé la semaine dernière de modifier le calendrier de vaccinations covid par groupe à risques pour un calendrier par groupes d'âge qui n'aurait que des avantages, selon le syndicat. Frank Vandenbroucke affirme que le choix de vacciner en priorité les personnes présentant des comorbidités entre 18 et 64 ans, après le groupe des plus de 65 ans, a été fait par la Conférence interministérielle Santé publique et que les médecins sont impliqués via la médico-mut.

Test-Achats a déposé plainte contre quatre applications spécialisées dans le domaine de la santé et de la nutrition auprès de l'Autorité de protection des données (APD), rapporte Le Soir jeudi.