Tout sur APB

L'Observatoire des maladies chroniques a décidé d'effectuer une évaluation (qualitative) de l'application du "pharmacien référent" pour les malades chroniques, au cours de la période 2019 - 2020 sur la base d'une enquête menée auprès desdits patients. L'enquête, menée avec la collaboration des coupoles d'associations de patients Luss et VPP, ne jauge pas les pharmaciens mais l'expérience vécue par les patients. Il en ressort une série de "points d'attention" comme le manque d'explications du pharmacien, le manque de consentement clair et de respect de la vie privée et même une interrogation sur la valeur ajoutée réelle de l'expérience.

En annonçant vouloir ouvrir la vaccination contre le Covid-19 aux pharmaciens, le ministre de la Santé s'attire les foudres de certains médecins. En attendant, le testing des patients symptomatiques sera possible, et remboursé, en officine, sans doute dès novembre.

Multipharma lance, via son portail www.multipharma.be, "le premier site en Belgique qui proposera aussi bien des produits de parapharmacie et de médicaments sans ordonnance (à la vente et à la réservation) que des médicaments sur ordonnances en réservation", se targue mardi le réseau de quelque 300 pharmacies. "Ce n'est pas si neuf qu'on veut le faire croire", a réagi Lieven Zwaenepoel, le président de l'Association pharmaceutique belge (APB), la fédération nationale des pharmaciens d'officine indépendants, qui sortira prochainement sa propre plate-forme web de services en ligne.

La Semaine de la migraine qui se déroule jusqu'au 20 mai est une initiative du groupe pharmaceutique GSK avec la collaboration de l'APB (Association pharmaceutique belge) et l'Ophaco (Office des pharmacies coopératives de Belgique). La campagne vise à lever le tabou de la migraine qui touche pas moins de 20% de la population belge alors que 50 % des migraineux dissimulent leur maladie au travail, souvent par crainte que cette affection neuro-vasculaire invisible soit incomprise. Tour de table.

Plusieurs modifications dans le monde des pharmaciens sont à l'agenda du " pacte " signé entre la ministre De Block et les pharmaciens. Elles concernent les généralistes et leurs patients : statut de pharmacien référent pour le malade chronique, honoraire de garde qui n'est plus demandé dans certains cas et meilleur encadrement des préparations magistrales et de la vente de médicaments en ligne.

Ce lundi, la firme Hartmann a annoncé le lancement en Belgique d'une gamme de sept tests d'autodiagnostic. Auparavant, Mylan, Pharco Innovations ou Axone Pharma ont déjà lancé dans le pays divers autotests. Outre le VIH, ils peuvent aider à détecter une intolérance au gluten, une allergie, une carence en fer, du sang occulte dans les selles, une contamination à la maladie de lyme ou encore à mesurer son taux de cholestérol, entre autres.