Tout sur Annelies Verlinden

La situation d'urgence épidémique enclenchée le 28 octobre expirera le 28 janvier, conformément à la loi pandémie, a indiqué lundi la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, en commission de la Chambre à l'occasion du rapport mensuel donné au parlement. Des avis sont attendus avant qu'un nouvel arrêté royal décrétant cette situation ne soit pris et confirmé par le parlement. mais un autre débat attend également la chambre, celui sur l'obligation vaccinale.

L'Absym demande au ministre Vandenbroucke de se constituer partie civile dans tous les cas de violence à l'encontre des médecins. Le syndicat rappelle qu'une enquête du journal du Médecin révèle que 67% des médecins généralistes estiment que le gouvernement n'en fait pas assez pour résoudre ce problème.