Tout sur Anne-Laure Lenoir

Le Collège de médecine générale (CMG) se base sur un document de huit pages pour étayer ses propos, réalisé en collaboration avec le Dr Anne-Laure Lenoir (ULiège). Si les conditions reprises sont davantage théoriques, la note propose tout de même quelques arguments solides en faveur de la médecine générale.

Depuis plusieurs années l'approche pédagogique utilisée lors de la formation des étudiants en médecine est progressivement passée d'une approche par objectifs à une approche par compétences. Cette métamorphose pédagogique nécessite une réelle implication de l'étudiant. Dans cette évolution, le paradigme de l'auto-évaluation des compétences occupe une place de plus en plus importante. De nombreuses publications de pédagogie médicale ont exploré ce paradigme, mais très peu l'ont abordé du point de vue de l'apprenant.

C'est en tout cas l'avis d'Anne-Laure Lenoir, chargée de cours à l'ULiège. Afin de faire face à l'évolution des besoins de soins liée à l'augmentation des multimorbidités, la Namuroise propose plusieurs pistes. Et si le numerus clausus en fait partie, il ne constitue pas la panacée.

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !