Tout sur ANEMF

Le Quotidien du médecin revient ce lundi sur une étude inédite réalisée par les étudiants de l'ANEMF (Association nationale des étudiants en médecine de France) qui concerne le coût de la scolarité pour un étudiant en PACES (Première année commune aux études de santé) et un étudiant en médecine (DFASM1 - 4e année) sans bourse d'étude et ne vivant plus au domicile familial. Fourchette entre 5.750 euros à Paris et 4.027 en " province ".

En mai 2016, une étude du Conseil national français de l'Ordre des médecins avait publié les résultats inquiétants d'une enquête auprès de 1.079 jeunes médecins (carabins et internes). L'enquête concluait en effet que 14% des sondés avaient pensé à mettre fin à leurs jours. C'est pourquoi les structures étudiantes et l'association des chefs de clinique lancent une nouvelle enquête cette année. Toutefois, parmi les non-médecins, un jeune sur sept (14%) a également ce type de pensées morbides.