Tout sur Afrique de l'Ouest

L'organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi que l'épidémie d'Ebola, qui a fait près de 1.700 morts depuis l'été dernier en République démocratique du Congo, était désormais une "urgence" sanitaire mondiale.

Actuellement, seuls quatre tests de dépistage rapide d'Ebola peuvent être déployés dans les zones touchées par le virus, selon une enquête de plusieurs chercheurs de l'Institut de médecine tropicale (IMT) d'Anvers publiée mardi dans la revue scientifique "Nature". Or, lors de la survenue d'une épidémie comme celle qui frappe actuellement le Nord-Kivu en RDC, il y a un besoin urgent d'un grand nombre de tests fiables, disponibles en permanence.

Le journal du Médecin et le Pharmacien lancent auprès de leurs lecteurs respectifs une courte enquête pour savoir s'ils ont été infectés au SRAS-CoV-2 depuis le début de l'épidémie.