Tout sur Afrique Centrale

L'année dernière, le jdM a fait le point avec le Pr Heiko De Schepper (UZ Anvers), qui est l'auteur principal du dernier rapport de consensus1 dans le domaine hémorroïdaire. Qu'en est-il en pratique, dans la "vraie vie" en 2022? Eléments de réponse avec la Dr Marie-Armelle Denis, du service de gastro-entérologie et d'hépatologie aux Cliniques Saint-Luc.

Une équipe internationale établit une carte planétaire des zones où les personnes risquent le plus d'être mordues par un serpent venimeux. Elle révèle notamment qu'environ 93 millions d'individus dans le monde seraient exposés au risque d'envenimation grave et risqueraient davantage de mourir en raison du faible accès aux médicaments anti-venin.

L'ONG Lumière pour le monde fête cette année son vingtième anniversaire. L'ophtalmologue Staf Nietvelt, l'un des initiateurs du projet, a déjà de nombreuses missions à son actif en Afrique centrale et en Asie. Il compte d'ailleurs bien y retourner, en compagnie de son épouse. "J'ai toujours eu l'esprit tropical", dit-il en riant.

De manière générale, dans les zones de conflit, l'accès aux besoins de base est limité, dû à une destruction des services, à la diminution de personnel qualifié, à la raréfaction des équipements, l'insécurité et les difficultés financières. Ceci augmente notablement le niveau de vulnérabilité des personnes affectées.

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !