Tout sur van Etten

Cette étude de phase III, multicentrique, randomisée, contrôlée, en ouvert, a évalué si une chimiothérapie préopératoire intensive (six cycles de chimiothérapie par CAPOX ou neuf cycles de chimiothérapie par FOLFOX4) combinée à une radiothérapie de courte durée (5 × 5 Gy pendant huit jours au maximum) (= groupe de traitement expérimental ; n = 462) était plus efficace que la radiothérapie préopératoire intensive classique (28 fractions quotidiennes de 1,8 Gy à 50,4 Gy ou 25 fractions de 2,0 Gy à 50,0 Gy) et qu'une chimiothérapie identique postopératoire (= groupe de traitement standard ; n = 450).