Tout sur unipotence

Dans un article de couverture publié récemment dans Nature, des chercheurs du Laboratoire des cellules souches et du cancer (ULB) ont identifié les mécanismes par lesquels la communication entre cellules basales et cellules luminales contrôle l'identité des cellules souches de la glande mammaire et de la prostate. Une avancée majeure qui pourrait se révéler d'une importance capitale dans la compréhension de la manière dont se forment les cancers du sein et de la prostate.