Tout sur TAC

Dans cette étude randomisée, 320 patients ont été traités par TA et 320 par TAC. Le traitement par TA consistait en l'administration intraveineuse d'épirubicine à raison de 75 mg/m² et de docétaxel à raison de 75 mg/m², tous les 21 jours. Le traitement par TAC consistait en l'administration intraveineuse, tous les 21 jours, d'épirubicine à raison de 75 mg/m², de docétaxel à raison de 75 mg/m² et de cyclophosphamide à une dose de 500 mg/m².