Tout sur Stacchiotti

Dans cette étude de phase 2 à un seul bras, 35 patients souffrant d'une tumeur fibreuse solitaire différenciée, histologiquement prouvée, métastasée ou non résécable, ayant progressé (selon les critères RECIST) après une chimiothérapie systémique, ont été traités par pazopanib (800 mg par jour), et ce jusqu'à l'apparition d'une progression ou d'une intolérance.