Tout sur Sharman

Dans une étude internationale de phase 3, 535 patients atteints d'une leucémie lymphoïde chronique, naïfs de traitement, ont été traités de manière aléatoire par acalabrutinib-obinutuzumab (179 patients), par de l'acalabrutinib en monothérapie (179 patients), ou par obinutuzumab-chlorambucil (177 patients).