Tout sur Satoh T

La chimiothérapie de première et de deuxième ligne n'a souvent qu'une efficacité modérée chez les patients souffrant d'un adénocarcinome gastrique ou gastro-oesophagien métastasé. Cette étude indique que le nivolumab, un anticorps monoclonal ( inhibiteur de PD-1), se profile comme un traitement de troisième ligne actif et sûr, qui améliore significativement la survie comparativement au placebo.