Tout sur Sagar Lonial

Du myélome multiple indolent au myélome multiple patent

Le myélome multiple indolent (MMI) se caractérise par une prolifération plasmocytaire asymptomatique exposant à un risque d'évolution vers un myélome multiple. Le risque d'évolution d'un MMI vers un MM est estimé être en moyenne de 10% par an au cours des 5 premières années (ce qui veut donc dire que 50% des patients n'évoluent pas pendant ces 5 ans), puis de 3% par an pendant les 5 années suivantes et enfin de 1% par an pendant la décennie suivante.

Mediforum :

Le traitement du mélanome a fait un grand bond en avant

Lors d'une session éducative organisée par Bristol-Myers Squibb à Louvain le 3 septembre, le Professeur Bart Neyns, responsable du département d'Oncologie médicale de l'UZ Brussel, a commenté les progrès réalisés dans le cadre du traitement du mélanome au cours des dix dernières années.