Tout sur Respiratory oncology update meeting

L'étude américaine NLST et l'étude néerlandaise Nelson ont rapporté un effet bénéfique du dépistage du cancer pulmonaire au moyen d'un CT scan à faible dose (LDCT) par rapport à la radiographie thoracique, dans une population à haut risque. La Pr Sebahat Ocak (UCLouvain, Bruxelles) nous en dit plus.

Le samedi 14 novembre 2020, la 14e édition de la réunion d'oncologie respiratoire a eu lieu sous forme hybride, en direct dans le studio de Roularta Healthcare. Le Pr Vansteenkiste a souhaité la bienvenue aux nombreux participants (plus de 300), au nom du comité scientifique. Au cours de la réunion, les temps forts scientifiques de l'année écoulée ont été commentés par un groupe d'experts de diverses disciplines. En voici une sélection des temps forts.