Tout sur PFS

TRIBE 2

L'étude de phase 3 TRIBE (F Loupakis et al. N Engl J Med. 2014; 371:1609-18) a établi la supériorité du schéma FOLFOXIRI/bévacizumab (bev) par rapport au schéma FOLFIRI/bev comme traitement initial du cancer colorectal métastatique (mCRC) non résécable en termes de taux de réponse, de survie sans progression (PFS) et de survie globale (OS). Cette même étude suggérait cependant que l'avantage réel du triplet en première intention pourrait être inférieur à celui d'une stratégie séquentielle pré-planifiée de doublets (FOLFOX, FOLFIRI).

Ibrutinib en première ligne améliore la PFS chez les patients âgés atteints CLL

L'ibrutinib en monothérapie et l'ibrutinib / rituximab entraîne une survie sans progression (PFS) supérieure à la chimio-immunothérapie avec rituximab / bendamustine chez les patients de 65 ans et plus atteints de leucémie lymphoïde chronique (CLL) non traitée. Aucune différence n'a été observée entre l'ibrutinib seul et l'ibrutinib / rituximab.

ECCO 2019

The ECCO 2019 European Cancer Summit on 12-14 September 2019 in Brussels, Belgium will bring together worldwide leaders from cancer care, research, patient advocacy and public-private sectors in a unique multi-stakeholder forum. The theme of the second edition of the ECCO Summit is: "European Cancer Care: Across Borders".