Tout sur MVTE

Une étude rétrospective suggère que l'évolution clinique de la MVTE est en partie conditionnée par la localisation des tumeurs malignes primitives sous-jacentes. Le risque de récidives ou de complications hémorragiques semble en effet être influencé par la topographique tumorale. De quoi orienter la prise en charge actuelle et à l'avenir ?