Tout sur Mato

Dans cette étude randomisée, multicentrique, de phase 3, 64 patients présentant une récidive d'une leucémie lymphoïde chronique (LLC) à haut risque ont été traités par ublituximab plus ibrutinib, tandis que 62 patients n'ont reçu que de l'ibrutinib.