Tout sur martinelli

Dans cette étude randomisée, contrôlée, de phase 3, conduite dans 152 centres situés dans 19 pays, 367 patients atteints d'une récidive d'une leucémie myéloïde aiguë FLT3-ITD ont été traités de façon aléatoire par quizartinib (60 mg per os une fois par jour) (245 patients) ou par une des chimiothérapies présélectionnées par l'investigateur (122 patients). Ces chimiothérapies consistaient essentiellement en cytarabine administrée par voie sous-cutanée et mitoxantrone et étoposide, administrés par voie intraveineuse, ou en facteur stimulant les colonies de granulocytes, fludarabine, cytarabine et idarubicine IV.