Tout sur Kirby AM

Une dose élevée de rayons sur la totalité du sein après une tumorectomie ne s'avère pas meilleure qu'une irradiation d'une partie du sein avec une dose moindre en termes de récidive locale et de survie. En outre, cette radiothérapie partielle et " à dose moindre " réduit significativement les effets indésirables à long terme.