Tout sur Kaplan-Meier

Dans cette étude multicentrique, randomisée, ouverte, de phase III, 207 patients ont été traités par chimiothérapie classique (4-6 cycles de carboplatine plus pemetrexed (500 mg/m²)), tandis que 205 patients ont reçu du camrelizumab (200 mg toutes les trois semaines) en plus de ce traitement. Le traitement d'entretien de suivi comprenait soit du pemetrexed seul, soit du camrelizumab plus pemetrexed.

MONALEESA-3 est une étude multicentrique de phase III menée dans 174 centres répartis dans 30 pays. 726 patients atteints d'un cancer du sein avancé, positif pour les récepteurs hormonaux et négatif pour l'EGFR humain ont été randomisés selon un rapport 2:1 pour être traités soit par ribociclib plus fulvestrant (n = 484), soit par placebo plus fulvestrant (n = 242). L'étude a montré que l'ajout de ribociclib améliorait significativement la survie sans progression et la survie globale.

Après une mammectomie, il est préférable de débuter la chimiothérapie dans les 6 semaines chez les patientes négatives pour les récepteurs hormonaux. Ce délai est moins important pour la radiothérapie. On a analysé les données de 3390 patientes souffrant d'un cancer du sein, incluses dans 3 études cliniques portant sur une chimiothérapie adjuvante après une mammectomie.