Tout sur K. B.

Cette méta-analyse a examiné dans sept publications les résultats d'études comparatives entre la radiothérapie et la résection chirurgicale avec préservation de l'organe, avec ou sans ablation des ganglions lymphatiques : la survie à cinq ans spécifique à la maladie chez 2 864 patients dans cinq études, la survie générale à cinq ans chez 2 790 patients dans quatre études et le contrôle local à cinq ans chez 115 patients dans une étude.