Tout sur JAMA Oncology

Une étude internationale, dirigée par l'Antoni van Leeuwenhoek et publiée dans la revue JAMA Oncology, montre que les patients atteints d'un liposarcome myxoïde doivent être irradiés moins souvent pour obtenir le même effet. Les directives de traitement peuvent dès lors être adaptées.

Une molécule utilisée dans le traitement du cancer aurait pour effet de faire disparaitre complètement les empreintes digitales des patients. Désireux de percer ce mystère, des chercheurs de l'Institut de cancérologie Erasmus MC, aux Pays-Bas, viennent de publier une étude très intéressante concernant le curieux phénomène.