Tout sur IIIC

Cette étude randomisée, ouverte, de phase 3, conduite dans 162 hôpitaux répartis dans 28 pays, a inclus 577 patients souffrant d'un mélanome cutané histologiquement confirmé, localement invasif (stade IIIB, IIIC ou IV), non résécable ou métastasé. D'autres caractéristiques étaient une mutation BRAFV600E ou BRAFV600K et un indice de performance de l'ECOG (Eastern Cooperative Oncology Group) de 0 ou 1.

Le 8 janvier dernier, l'Organisation Européenne pour la Recherche et le Traitement du Cancer (EORTC) a annoncé que l'étude de phase III EORTC1325 / KEYNOTE-054 concernant le pembrolizumab administré en traitement adjuvant et en monothérapie pour un mélanome à haut risque réséqué chirurgicalement avait rencontré son critère principal d'évaluation : la survie sans récidive (PFS).

L'ASCO et la Société américaine de gynéco-oncologie (SGO) viennent de publier une directive clinique conjointe pour le traitement du cancer de l'ovaire. La ligne directrice fournit des recommandations fondées sur des données probantes quant à l'opportunité d'utiliser la chirurgie ou la chimiothérapie néoadjuvante comme traitement initial chez les femmes ayant des cancers épithéliaux de l'ovaire de stade IIIC et IV, qui représentent 70% à 80% de tous les cancers de l'ovaire.