Tout sur HRQOL

Cette étude randomisée, ouverte, de phase III, conduite par le Japan Adjuvant Study Group of Pancreatic Cancer, a démontré que le S-1, une fluoropyrimidine orale, était non seulement meilleur que la gemcitabine en termes de survie globale et de survie sans récidive (hazard ratio 0,57 et 0,60 ; P < 0,001 et P < 0,001, respectivement), mais qu'il assurait également une meilleure qualité de vie à long terme.