Tout sur G.

Dans cette étude multicentrique, randomisée, de phase III, baptisée TROG (Transtasman Radiation Oncology Group), 157 patients souffrant d'un épithélioma malpighien spinocellulaire à haut risque de la tête et du cou ont été traités par chirurgie combinée à de la radiothérapie seule (le groupe radiothérapie), tandis que 153 autres patients ont été traités par chirurgie combinée à de la radiothérapie et de la chimiothérapie (carboplatine 1x/semaine pendant 6 semaines) (le groupe chimio-radiothérapie).