Tout sur France

Vous venez de lire le titre de cet éditorial, et je tiens tout de suite à vous rassurer: il ne s'agit pas d'un langage guerrier ni l'expression d'une ambition politique de ceindre un jour l'écharpe mayorale. Loin de là! En parcourant la table des matières de ce Belgian Oncology & Hematology News, dont la nouvelle mouture me surprend encore - nous en avons largement parlé la dernière fois - je suis émerveillé/admiratif par l'appréciation envers nos médecins et nos chercheurs belges ces derniers temps. Alors, permettez-moi de paraphraser Jules César: Horum omnium animatissimi sunt Belgae.

Enhertu® (trastuzumab deruxtécan) de Daiichi Sankyo et AstraZeneca a obtenu une approbation conditionnelle dans l'Union européenne en monothérapie pour le traitement du cancer du sein métastatique HER2-positif non resécable chez les patientes adultes ayant reçu au moins deux traitements anti-HER2 ciblés antérieurs.

Depuis 2013, l'entreprise belge DoseVue S.A., spin-off du Centre d'étude de l'Énergie Nucléaire (SCK-CEN), développe des technologies et appareils avancés qui mesurent en temps réel et avec précision les doses d'irradiation in vivo. Avec le lancement de DoseWire cette année, il est possible de déterminer rapidement, facilement et avec une grande précision la dose d'irradiation effectivement délivrée au niveau de la tumeur et des tissus environnants, grâce à une technologie en fibre de verre.