Tout sur Comité des médicaments à usage humain

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments a recommandé ce mois-ci l'approbation de l'olaparib (Lynparza) d'AstraZeneca/Merck en tant que traitement adjuvant pour les patients atteints d'un cancer du sein précoce HER2-négatif à haut risque, présentant des mutations BRCA1/2 et ayant déjà reçu une chimiothérapie néo-adjuvante ou adjuvante.

Incyte a récemment annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif au sujet du pemigatinib. Cet avis recommande l'autorisation conditionnelle de mise sur le marché du pemigatinib pour le traitement des adultes souffrant d'un cholangiocarcinome non résécable localement avancé ou métastatique avec fusion ou réarrangement du récepteur 2 du facteur de croissance des fibroblastes (FGFR2), récidivant ou réfractaire après au moins une ligne de traitement.