Tout sur CLL

Les patients présentant des types spécifiques de néoplasmes lymphoïdes primaires présentent un risque accru de développer par la suite un mélanome cutané, l'inverse étant également vrai. La survenue d'une deuxième tumeur maligne primaire est associée à un risque accru de mortalité.