Tout sur CHU Vaudois Suisse

En une décennie, les inhibiteurs de tyrosine kinase (TKI) ont permis de faire de grands progrès dans la prise en charge des NSCLC avec mutation(s) de l'EGFR. L'osimertinib, TKI de 3e génération, est particulièrement prometteur.