Tout sur Barcelone

Régorafénib : à la ville comme à la scène

CANCER COLORECTAL Présentée dans le cadre de l'édition 2019 du congrès WCGC par le Pr Michel Ducreux (Gustave Roussy, Villejuif, France), l'étude observationnelle prospective CORRELATE conclut que les patients atteints d'un cancer colorectal métastatique traités en condition de pratique quotidienne (Real-World data) par régorafénib ont présenté des bénéfices en terme de survie et de sécurité d'emploi comparables à ceux observés lors des essais cliniques et ce, malgré le fait que plus de la moitié de ces patients aient débuté leur traitement par régorafénib à une dose inférieure à la dose recommandée, une conclusion qui a fait dire au Pr Ducreux, non sans un certain humour, que le régorafénib se comportait de manière identique, à la ville (entendez, en pratique quotidienne) comme sur la scène des grands essais cliniques randomisés.

TNT : la chimioradiothérapie en premier

CANCER DU RECTUM Les patients atteints d'un cancer du rectum localement avancé sont plus susceptibles d'obtenir une réponse histologique complète s'ils reçoivent une chimioradiothérapie avant la chimiothérapie dans le cadre d'une TNT (Total Neoadjuvant Therapy). Telle est la principale conclusion d'un essai randomisé de phase 2 " Pick the Winner ", connu aussi sous son vocable scientifique de CAO/ARO/AIO-12, mené par des investigateurs allemands et comparant deux séquences de TNT basées sur l'oxaliplatine auprès de 300 patients.

ENCO-BINI-CETUX : thérapie innovante du cancer colorectal métastatique avec mutation BRAF V600E

CANCER COLORECTAL Une nouvelle norme de soins pour les patients présentant un cancer colorectal métastatique porteur de la mutation BRAF V600E s'est faite jour avec la présentation des résultats positifs en terme de survie et de réponse globale de l'étude BEACON CRC laquelle évaluait la triple association encorafénib/binimétinib/cétuximab par rapport à une chimiothérapie standard.

Burnout, assistants en urologie et Aristote

Après une courte hibernation, les écrans bleus des grands congrès internationaux et belges se sont rallumés, de quoi faire carton plein d'informations fraîches et inédites pour ce numéro d'avril. Nous irons ainsi à Barcelone pour Le rendez-vous de l'urologie européenne où la testostérone reprend vigueur dans le cancer de la prostate, belle controverse en perspective. Plus proche de nous, les congrès des sociétés belges de gastro-entérologie et d'oncologie médicale nous rassurent sur la pérennité de la recherche made in Belgium.

ECCO 2019

The ECCO 2019 European Cancer Summit on 12-14 September 2019 in Brussels, Belgium will bring together worldwide leaders from cancer care, research, patient advocacy and public-private sectors in a unique multi-stakeholder forum. The theme of the second edition of the ECCO Summit is: "European Cancer Care: Across Borders".