...

Si votre secrétaire souhaite prendre congé, cela doit se faire en concertation avec vous. Les demi-jours sont acceptés, mais à certaines conditions fixées par la loi.Plus précisément, la législation prévoit que les jours de vacances doivent être pris sous forme de journées complètes. Le but est de protéger l'employé-e contre un employeur qui l'obligerait à prendre une demi-journée de congé, sous prétexte qu'il n'y a pas assez de travail.Cette règle de base connaît toutefois une série d'exceptions. Plus précisément, votre secrétaire a tout de même droit à trois jours de vacances divisés en demi-jours. Concrètement, cela signifie qu'il ou elle a droit à six demi-jours par an. Vous pouvez vous y opposer si cela entrave le bon fonctionnement du cabinet. Il vous faudra par contre motiver ce refus. Votre secrétaire peut aussi prendre un demi-jour de vacance, et le compléter par un autre demi-jour d'inactivité. La personne sera donc absente du lieu de travail toute la journée.Si vous souhaitez accorder plus de six demi-jours de vacances à votre employé-e, vous enfreignez stricto sensu la loi. Si vous l'autorisez malgré tout, mieux vaut demander à votre secrétaire d'en faire la demande par écrit.