...

Cela faisait un moment que le service cherchait une solution pour rendre les rapports plus rapidement disponibles, explique Stefaan Van Steenkiste, directeur IT de l'hôpital. " Avant, les médecins enregistraient leur rapport sur bande ou sur un dictaphone digital. Le rapport était ensuite tapé par le secrétariat médical. Cela prenait parfois cinq jours pour qu'il soit prêt. " Certains médecins s'aidaient déjà spontanément de la reconnaissance vocale. Stefaan Vansteenkiste a choisi un système centralisé et facile d'utilisation pour tous les médecins.Au cours d'un projet pilote, 15 médecins ont utilisé le Dragon Medical Direct de chez Nuance, système de reconnaissance vocale destiné au personnel médical, déjà utilisé par plus de 500.000 médecins à travers le monde. Le grand avantage de ce logiciel est qu'il nécessite peu de pratique et permet de parler à son tempo naturel, poursuit Stefaan Van Steenkiste. " De plus, l'outil est d'une précision exceptionnelle, à condition d'être réglé sur la bonne spécialité. Un orthopédiste utilise par exemple une terminologie très spécifique et il importe de choisir en amont le vocabulaire adapté. "À leur actuel, 70 des 110 spécialistes de l'hôpital utilisent déjà Dragon Medical Direct. Les médecins qui le souhaitent peuvent continuer à faire appel à leur secrétaire, mais ceux qui passent au nouveau système ne reviennent jamais à l'ancien. " Avant, les médecins rentraient à la maison le soir et devaient encore souvent taper leurs rapports ", explique Stefaan Van Steenkiste. " Aujourd'hui, ils ont plus de temps, pour leurs patients et pour eux-mêmes. "Le H.-Hartziekenhuis de Lier a opté pour une installation du Dragon Medical Direct sur le réseau local. La technologie n'est donc pas utilisable en toutes circonstances. Le médecin d'un service mobile d'urgence (Smur) ne peut ainsi pas rédiger son rapport en route. À terme, l'hôpital compte bien transiter vers le cloud Dragon Medical One de Nuance. Les médecins peuvent l'utiliser en déplacement ou lors de leur tournée de patients, grâce à l'application PowerMic Mobile.Un cloud est en outre beaucoup mieux sécurisé qu'un réseau hospitalier, poursuit Stefaan Van Steenkiste. La sécurité de l'entreprise et la performance s'en trouvent améliorées. Nuance utilise la technologie Microsoft pour son cloud et assurent que les données du patient sont conservées dans des centres européens adaptés, conformément à la législation européenne et belge en matière de respect de la vie privée.