...

Une petite route en lacets dans le paysage islandais, vierge et grandiose. Une voiture intelligente y circule imprudemment, mais avec une agilité qui inspire la confiance. Normal, sa conductrice, adepte du contrôle total, en a repris les commandes : une anomalie dans ces années 2060, où le réchauffement se fait autant sentir que la puissance des algorithmes.Et si la présidente française du projet Endless est pressée de rentrer ainsi chez elle, c'est dans la perspective du grand soir qui se profile sous ses yeux : celui où cette petite société prendra le contrôle de Google et où sa responsable annoncera son accès à l'immortalité, grâce à un nouveau corps, vaisseau désormais insensible au vieillissement et à la mort... qui veille en maître sur la vie de l'humanité.Dystopie et récit d'anticipation dont les germes trouvent leurs origines dans notre présent, Transparence, d'un style forcément réaliste - pour qu'il en ait l'air - et cinématographique, se révèle à la fois un roman philosophique qui questionne, face à la dérive, comme celle des icebergs, de notre monde actuel : mis en coupe réglée désormais par la puissance de calcul et sous la coupe, ou la coiffure, de celle d'une autre " puissance ", dont le président actuel ne s'embarrasse plus de précautions pour imposer sa loi... du marché.